www.archive-net-2013.com » NET » D » DAFINA

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

    Archived pages: 674 . Archive date: 2013-12.

  • Title: Dafina.net, le net des Juifs Marocains
    Descriptive info: .. BIENVENUE SUR DAFINA.. ENTER.. Harissa.. Le web des Tunes.. VOTREZO.. Videos - Musiques - Rencontres.. MOUZIKA.. Musiques en Telechargement.. JRencontre.. Rencontres online.. Zlabia.. Le web des Juifs d'Algerie.. Dafina.. Le net des Juifs du Maroc.. e-.. Souks.. e-Commerce.. KesTuCherch.. Annonces Gratuites.. Loterie Visa.. Loterie Carte Verte.. The web of Tunisian Jews.. Music Downloads.. JDate.. Dating.. The net of Moroccan Jews.. D.. A.. F.. I.. N.. *.. E.. T.. Le Net des Juifs du Maroc.. Plus de 400.. 000 Juifs vivaient au Maroc au milieu du siecle precedent.. Aujourd'hui ils sont moins de 3000.. Promenez vous dans le Maroc d'autrefois si riche en coutumes et traditions.. Now in.. English.. also.. Recherche personnalisée.. net - Les Juifs du Maroc.. |.. Promote Your Page Too.. Inscription pour recevoir La Gazette.. Visitez la Gazette de Dafina.. CLIQUEZ ICI ET DECOUVREZ NOS FORUMS OU L'ON PARLE DU MAROC ET DE LA CULTURE DES JUIFS DU MAROC.. Calendrier des fetes Juives de l'annee.. VOTREZO, Le premier Reseau Juif au monde : Rencontres, Musiques, Videos.. JRencontre, Zone de rencontres : ENTIEREMENT GRATUIT - Plus de 20..  ...   par Arielle.. Epices, Herbes et Aromates par Soly Anidjar.. Fez.. Écrits bibliques et talmudiques en tant que sources historiques pour l’Afrique du Nord, par David Bensoussan.. Les Juifs en Afrique du Nord, par David Bensoussan.. Synagogues Fez et Tanger.. Photos de Rabat.. La Tragedie du Bateau Egoz.. LE JUDEO ARABE par Arielle.. Boulettes aux celeris - Kouare oul krafs, par Arielle.. Chanson Religieuse Judeo-Marocaine, par Yassar.. Recette de la Dafina, par Arielle.. Celebrites.. Proverbes en Judeo-Arabe, 3 par Arielle.. MES CHABBATS A CASABLANCA par Soly Anidjar.. Rabbi Nissim Ben Nissim.. Essaouira.. Izza Genini, une marocaine pas comme les autres.. Photos de Mogador.. Photos de Tanger.. Rabat.. La Confiture de coings.. Tremblement de terre d’Agadir.. Proverbes Judeo-Marocains, par Arielle.. Al Jadida.. Le couscous.. Taroudant.. Rabbi David Ben-Baroukh.. Sefrou.. Et beaucoup d'autres choses sur notre Accueil.. ENTREZ.. Reseau.. Videos.. Musiques.. Accueil.. Alimentation.. Annonces.. Arts.. Chatroom.. Coutumes.. Culture.. Enregistrement.. e-Souks.. Forum.. Fun.. Galerie Photo.. Gazette.. Genealogie.. Histoire.. Jrencontre.. Kandil.. Links.. Medias.. Musique.. Objectif.. Recherche.. Religion.. Sommaire.. Souvenirs.. Informez-vous sur les.. différents bonus offerts sur les casinos en ligne.. © 2001-2013 Dafina All rights reserved..

    Original link path: /
    Open archive

  • Title: Dafina.net, the net of Moroccan Jews
    Descriptive info: HOME.. Home.. Nutrition.. Bulletin Board.. Celebrities.. Traditions.. Newsletter.. Photo Gallery.. Genealogy.. History.. Music.. Search.. Index.. Email us.. Work From Home International.. Put your PC to work - PT/FT around your schedule.. www.. ultimate-biz.. com.. Lose Weight Now.. Eat what you love FREE Wellness Evaluation.. wellness3000.. com/ccc.. Harissa Foundation: So that our past may have a future.. Dafina and Internet.. JRencontre, Meeting Zone for Jews: More than 20.. 000 registered members profiles.. The road from Morocco to Israel, by Dan Knafou.. The synagogues - Temples.. The Gharnati-Andalus Music.. New POLL : your opinion on the new war.. Register for the Green Card Lottery for residency in the U.. S.. A.. Jews and Art in the Land of Islam - Expo at the Jewish Museum in New York.. The sword ceremony or Tahdid.. Agenda : Add and check community events.. The couscous.. The best casinos in french on the Net.. This week's paracha , by Chlomo.. The best hotels in Israel at Discount Prices.. Make online reservations for all the hotels in France.. The names of Moroccan Jews.. From the Mellah to the Jordan shores, by Bertrand Bellaigue.. Dried meat- Khlii.. Traditions of Shabbat guests.. Ask questions,share your thoughts and opininons on our Forum.. Horoscopes.. The meaning of the  ...   a Oujda.. Tetouan.. Communities.. Play Chess online.. Marrakech.. Mazagan.. We hope that you have experienced a dafina, the delicious traditional chabbat dish of the Morrocan Jews.. Its unique taste and Eden-like flavor are inscribed in our genes and cells and are associated indelebly with the holiness of Chabbat.. So anytime you feel like reclaiming this emotional heritage, we invite you to come and join us here.. Anytime you want to dig into your roots and take a full boost charge of your deepest neurones, just drop by.. Share your memories with us, send your pictures so that everyone may enjoy it.. We have a unique identity.. Let's gather it in the same well where everyone will be able to come and drink anytime anywhere.. |.. Meknes.. Oujda.. Le Sud.. Agadir.. TODAY'S COMMUNITIES.. France.. Israel.. USA.. Canada.. © 2000-2006 Harissa, Inc.. All rights reserved.. Surf Dafina.. net.. Newsletters.. Summary.. The South.. welcome.. DAFINA.. Traditional meal of Shabbat, this delicacy made of wheat, dried peas and meat was slowly cooked overnight in a low-temp oven.. The word comes from arabic "dafina or adafina" meaning "covered, smothered".. NEW!.. FORUM.. Send your texts.. CHATROOMS.. Cafe Casbah.. Next Generation.. Cafe des Dattes.. Cafe d'e-Souks.. e-SOUKS.. Business Contacts.. Shopping.. E-Souks.. RENCONTRES.. Search Dafina..

    Original link path: /homeenglish.htm
    Open archive

  • Title: DAFINA - LES JUIFS DU MAROC :: FORUMS DAFINA - LES JUIFS DU MAROC
    Original link path: /forums/index.php?33
    (No additional info available in detailed archive for this subpage)

  • Title: CALENDRIER DES FETES jUIVES DE L'ANNEE 5773-2012/2013
    Descriptive info: CALENDRIER DES FETES jUIVES DE L'ANNEE 5774-2013/2014.. Ecrivez nous.. Nom de la fête.. date juive.. date civile.. Roch hachana 5774.. 1 et 2 tichri 5774.. 5.. et 6 sept 2013.. Jeûne de Guedalia.. 3.. tichri 5774.. 6 septembre 2013.. Yom Kippour.. 10 tichri 5774.. 14.. septembre 2013.. Souccot (1er jour).. 15 tichri 5774.. 19 septembre 2013.. Souccot (2eme jour - chomé en dehors d'Israël).. 16 tichri 5774.. 2.. 0 septembre 2013.. Chemini Atseret.. 22 tichri 5774.. 26 septembre 2013.. Sim'hat Tora (en dehors d'Israël).. 23 tichri 5774.. 27.. Hanoucca (1er jour).. 25 kislev 5774.. 28 novembre 2013.. Jeûne du 10 tévet.. 10 tevet 5774.. 1.. 3 decembre 2013.. Jeûne d'Esther.. 11 adar 5774.. 13 mars 2014.. Pourim.. 14 adar 5774.. 16 mars 2014.. Pourim de Suze.. 15 adar 5774.. 17  ...   - en dehors d'Israël).. 22 nissan 5774.. 22 avril 2014.. Yom Haatsmaout.. 6 iyar 5774.. 6 mai 2014.. Lag Baomer.. 18 iyar 5774.. 18 mai 2014.. Yom Yerouchalaim.. 28 iyar 5774.. 28 mai 2014.. Chavouot.. 6 (et 7) sivan 5774.. 4 (et 5) juin 2014.. Jeûne du 17 tamouz.. 18 tamouz 5774.. 15.. juillet 2014.. Jeûne du 9 Av.. 9 av 5774.. 5 aout 2014.. Entrez les termes que vous recherchez.. Envoyer un formulaire de recherche.. Web.. COMMUNAUTES D'AUJOURD'HUI.. © 2000-2010 Dafina.. Surfez Dafina.. Communautes.. Galerie Photos.. Le sud.. Repas traditionel du chabbat, ce mets a base de ble, pois chiches et viande etait cuit toute la nuit dans un four ferme a basse temperature.. Le mot vient de l'Arabe dafina/adafina qui veut dire couvert, etouffe.. NOUVEAU!.. Samsara harissa.. Cherchez dafina..

    Original link path: /CALENDRIERFETESJUIVES.htm
    Open archive

  • Title: Mellahs du Maroc - Galerie photos
    Descriptive info: MELLAHS DU MAROC.. En cliquant sur Photos, vous pouvez enlever la bande des photos pour ne visualiser que le diaporama.. En passant votre cuseur en haut, le nom de la photo apparait.. En cliquant sur l'icone speaker, vous pouvez mettre de la musique.. En cliquant sur Full screen, vous pouvez visualiser le diaporama en plein ecran..  ...   El Jadida - Mazagan, Essaouira - Mogador, Fez - Fes.. Album 2 : Marrakech, Meknes, Ouezzane, Rabat, Sefrou, Taourirt, Taza, Tetouan, Tin Mel.. Vous retrouverez tous ces documents et beaucoup d'autres sur le.. forum Dafina.. Les mellahs du Maroc.. Mellah de Casablanca.. Mellah de Fez.. Mellah de Marrakech.. Mellah de Meknes.. Mellah de Rabat.. © 2000-2009 Dafina..

    Original link path: /mellahsmaroc1.htm
    Open archive

  • Title: L'alliance Israelite au Maroc par Arielle
    Descriptive info: L'ALLIANCE ISRAELITE AU MAROC.. Classe de l'Alliance à Tanger, 1919.. Photo Beth Hatefoutsoth.. En 1860, six jeunes juifs.. Français creen.. t l'Alliance israelite universelle (A.. I.. U.. ).. Cette fondation marque l'institutionnalisation de la solidarite entre Juifs, a l'echelle mondiale.. Les fondateurs sont adeptes du mouvement des Lumieres juif ou Haskalah ,apparu dans la deuxieme moitie du 19e siecle en Europe occidentale et orientale.. L'A.. U se donne trois buts : travailler a l emancipation des Juifs partout dans le monde, aider ceux qui souffrent et soutenir toutes les sortes d action qui vont en ce sens.. L'institution connaît un succes important.. Les peres de l'A.. , influences par les ideaux de la Revolution Française et par l'integration des Juifs en France depuis 1789, considerent que l'emancipation des Juifs orientaux n'est possible que s'ils sont mieux instruits.. Par consequent, la premiere mission qu'ils s'attribuent est de creer un reseau d'ecoles afin d'eduquer les Juifs qui habitent en Afrique du Nord et en Orient.. L idee.. de l AIU est.. de favoriser la culture française sans favoriser l'assimilation.. La premiere ecole de l Alliance au Maroc est fondee a Tetouan en 1862.. Les ecoles enseignent le français, les mathematiques, la science, et l etude religieuse juive.. L apparition de cette ecole emancipee est vue d un tres mauvais oeil par les rabbins qui craignent l assimilation.. Un enseignement religieux important etait donne depuis toujours aux enfants au heder jusqu a l age de 13 ans partout au Maroc.. Le voyage de Sir Moses Montefiore au Maroc de decembre 1863 a fevrier 1864 contribue au developpement des ecoles de l Alliance au Maroc.. Il pousse l Alliance Israelite de Paris a ouvrir un reseau d ecoles partout au Maroc et plus particulierement dans les villages de l Atlas.. Durant la periode 1880-1914, grace notamment a l'aide financiere du baron de  ...   a cerner.. Dans les annees 20, l alliance s'est fortement oppose aux sionistes du Maroc.. La deuxieme guerre mondiale marque un tournant dans l attitude de l alliance, liee d une part a la tragedie de la Choa et d autre part a l augmentation de l aide financiere des juifs d Amerique et d Europe.. L Alliance n'a pas formellement embrasse le sionisme, mais a commence a enseigner l'hebreu moderne.. Neanmoins, l'association d'anciens eleves de l Alliance a soutenu le sionisme.. Au depart l arabe n etait pas enseigne dans les ecoles de l Alliance.. Les enfants juifs parlaient le judeo arabe, melange d arabe dialectal et d hebreux et furent oblige d apprendre le francais, leur langue maternelle etant considere comme un dialecte.. En depit de l'elevation du nationalisme apres la deuxieme guerre mondiale, l Alliance a resiste a l'enseignement de l'arabe classique, preferant se concentrer seulement sur le Français et l'hebreu.. L'arabe classique a fait partie du programme d'etudes dans toutes les ecoles de l Alliance apres l'independance.. La grande vague de Aliah dans les annees 60 marque le declin des ecoles de l Alliance au Maroc.. Il reste actuellement 2 colleges et lycees, une ecole primaire et une ecole maternelle de l Alliance au Maroc.. On peut reprocher a l alliance d avoir neglige l identite specifique des juifs du Maroc mais on ne pourra jamais nier le role enorme que l Alliance a joue tant du point de vue de l education que d un point de vue social.. Arielle.. Tout mes remerciements a l AIU qui m a fournit toutes ces magnifiques photos.. http://www.. aiu.. org.. Classe en plein air a Rabat.. Sceance de cinema dans une classe de l'Alliance.. Cours preparatoire a Larache, 1950.. Fete de fin d'annee a l'Alliance d'Agadir, 1955.. Cliquez ici pour la recette.. Consultez.. Recherchez.. Tahiti Plage..

    Original link path: /allianceisraelite.htm
    Open archive

  • Title: Epices, Herbes et Aromates par Soly Anidjar
    Descriptive info: epices, herbes et aromates.. Par Soly Anidjar.. P.. our pouvoir cuisiner marocain il faut d'abord avoir toutes les epices a la maison et savoir les reconnaitre , ainsi que les herbes qui accompagnent nos plats succulents.. Voici ici quelques noms, d'epices et herbes en.. arabe espagnol francais.. arabe.. espagnol.. Français.. camoun.. comino.. cumin.. el kirfa.. canela.. cannelle.. kronfel ou.. clavo de comer.. clou de girofle.. od el nouar.. harcom.. curcuma.. skingbire.. skingibre.. gingembre.. el gouza.. nues noscada.. noix de muscade.. massia.. macis (fleur de muscade).. zaafran.. asafran.. safran.. fefla hara.. pimiento sudani.. piment  ...   (fefla kahla ).. pimienta negra.. poivre noir.. bzar (fefla bida).. pimienta blanca.. poivre blanc.. fefla inglizia.. pimienta inglesa.. poivre anglais.. ras el ha nout.. especias revueltas.. epices melangees.. el ekama del couari.. epicias de albondigas.. epices pour boulettes.. zenzlane.. agenjoli.. graines de sesame.. naafa.. anis.. grains d'anis.. touma.. ajo.. ail.. besla.. cebolla.. oignon.. kezbor.. culantro.. coriandre.. maadnos.. perejil.. persil.. krafs.. apio.. celeri.. naana sofi.. menthe.. naana baldi.. naana hami.. naana elaabdi.. naana meknassi.. flayo.. menthe piquante.. chiba.. absinthe.. louiza.. hierba luisa.. verveine.. zaatar.. oregano.. thym sauvage.. Cheh.. m.. ertedouss.. mejorana.. marjolaine.. laurel.. laurier..

    Original link path: /epices.htm
    Open archive

  • Title: Juifs du Maroc : Fez - Fes
    Descriptive info: FEZ - FES.. Le tritl ou les emeutes de Fes en 1912 par Vidal Serfaty.. Juifs du Maroc : Histoire des Juifs de Fez - Fes.. Photos de Fez 1.. Photos de Fez 2.. Symposium 2007 en Israel sur le judaisme de Fez.. par Vidal Serfaty.. Emeutes de Fez en 1912.. En savoir plus sur le Tritl ou les emeutes de Fes en 1912.. la piscine Ain Chkef pres de Fez.. Fez - Fes : souvenirs, retrouvailles et albums photos des anciens de Fez.. Une maison juive a Fez.. Le mellah de Fez.. Cimetiere juif de Fez.. Synagogues de Fez.. tsadikims de fez.. Rabbi Yehouda Ben Attar.. Rabbi Yts'hak Elfassy.. Rabbi  ...   Soulika (.. Sol Hatchuel Ha Tsadika).. En savoir plus sur Sol Ha Tsadika.. ECOLES ET PHOTOS DE CLASSE.. Ecole de l'Alliance Israelite Universelle au Mellah.. Ecole de l'Alliance Israelite Universelle en ville nouvelle.. Ecole de l'Avenue de France, ecole primaire et maternelle.. Ecole Em Habanim.. Ecole Lafontaine dit Lycee Francais.. Ecole Talmud Thora, ecole primaire.. Lycee mixte.. COUTUMES CULINAIRES DE FEZ.. T'faya de Kippour.. Palebes.. LES FASSIS AUJOURD'HUI.. ssociation des juifs originaires de Fes et Sefrou en Israel :.. contactez felix dahan -.. felixdahan@gmail.. Rencontre des fassis le 29 juillet 2007 : symposium sur le judaisme de Fes.. Retrouvailles de fassis sur le forum.. Oujda.. ©.. 2001-2007.. net All rights reserved..

    Original link path: /fez.htm
    Open archive

  • Title: Écrits bibliques et talmudiques en tant que sources historiques pour l’Afrique du Nord, par David bensoussan
    Descriptive info: Écrits bibliques et talmudiques en tant que sources historiques pour l Afrique du Nord.. Résumé.. Faute de documents historiques ou encore de preuves archéologiques, anthropologiques ou linguistiques déterminantes, le passé de l Afrique du Nord est encore entouré de mystère.. La présence de comptoirs carthaginois en Afrique du Nord et en Espagne est certes mentionnée dans la littérature de l Antiquité, et certaines sources latines du temps de l Afrique du Nord romanisée constituent généralement le point de départ des études historiques.. Les indices historiques couvrant la période préromaine ont été recueillis grâce aux écrits grecs et romains, et parfois mêmes arabes, par des historiens modernes de culture non hébraïque.. Les écrits bibliques, talmudiques ou midrashiques, de même que les légendes locales, constituent une somme d information, qui, sans donner de réponses définitives, peut contribuer à une meilleure exploration de l Antiquité dans cette région.. Les sources historiques.. La Bible ne mentionne pas directement l Espagne ou l Afrique du Nord comme lieux marqués par l Histoire.. Les relations commerciales et les expéditions navales avec les Phéniciens remonteraient au roi Salomon.. Les écrits grecs (Hérodote, Scylax, Hécatée, Polybe, Strabon et Ptolémée d Alexandrie) ont généralement entouré la Maurétanie à laquelle ils avaient peu accès d une dimension relevant du Merveilleux.. Mis à part la traduction vers le grec d une stèle carthaginoise décrivant le périple d Hannon, les écrits carthaginois ont quant à eux disparus.. Les écrits latins (Salluste, Pline l Ancien, Flavius Josephe et Antoine Auguste) sont relativement peu nombreux.. Les écrits chrétiens d Afrique (Tertullien, St-Augustin) et les écrits byzantins (Moïse de Corène et Procope) apportent des témoignages intéressants.. Les écrits des historiens et géographes arabes (Ibn Abd el.. H.. akim, Idrissi  ...   et de Ketora.. La théorie de l origine cananéenne des habitants de la Berb.. é.. rie est avivée par certaines légendes locales, par le Talmud et aussi par les témoignages de Moïse de Corène et de Procope.. Cette théorie est également reprise pour les Puniques dans le Talmud; par ailleurs, St-Augustin rapporte que les paysans puniques se considéraient comme cananéens.. De fait, les dieux puniques rappellent le polythéisme des anciens Hébreux.. La théorie de l origine philistine est alimentée par des légendes locales et est particulièrement choyée auprès des historiens arabes.. On la retrouve également dans des textes rabbiniques ultérieurs mais probablement pour désigner l ennemi traditionnel des Israélites.. Un Midrash mentionne la Berbérie comme un des lieux d exil éventuel des dix tribus du royaume d Israël.. Quelques passages du Talmud déplorent la cruauté des Berbères, mais se réfèrent sans doute aux représailles par les légions romaines relativement à la révolte juive sous Trajan et dirigées par le chef berbère Lucius Quiétus.. Toutefois, l hypothèse de prosélytisme des Berbères relatée par les auteurs arabes, la présence de sectes judaïsantes et la distanciation progressive de la Synagogue et de l Église relatées par les auteurs chrétiens d Afrique ne sont pas mentionnées dans les écrits talmudiques ou midrashiques.. Conclusion.. Les hypothèses talmudiques et bibliques sont présentées parfois comme spéculations.. Elles peuvent encore refléter une certaine vérité maquillée par la légende.. Elles peuvent également s inscrire dans un contexte apologétique, celui des luttes idéologiques notamment avec les communautés grecques.. Il n en demeure pas moins que les écrits exégétiques de la Bible font partie des incunables traitant du passé lointain de l Afrique du Nord et qui sont à la disposition de l historien.. David Bensoussan..

    Original link path: /ecritsbibliques.htm
    Open archive

  • Title:  Les Juifs en Afrique du Nord, par David bensoussan
    Descriptive info: Les Juifs en.. Afrique du Nord.. Les Juifs en Afrique du Nord.. Ce qu il est d usage d appeler l Afrique du Nord comprend le Maghreb c est-à-dire le Maroc, l Algérie et la Tunisie ainsi que la Libye : tous ces pays ont été originellement peuplés de tribus berbères et ont subi l influence de diverses colonisations : la Carthaginoise sur le littoral maghrébin, la Grecque en Cyrénaïque, la Romaine, la Vandale et la Byzantine dans toute la partie Nord de l Afrique jusqu à l Atlantique et l Arabe jusqu au Sahara.. Rarement la Berberie a été unie : d incessantes guerre tribales ainsi qu un esprit d indépendance farouche ont fait que les tribus berbères se soient laissées dominer par d autres puissances tout en maintenant leur autonomie dans les régions intérieures; seule l invasion arabe arrivera à assimiler graduellement les berbères, quoique d une façon incomplète.. Origines.. De nombreuses légendes font remonter l établissement des Juifs en Afrique du Nord à l époque du roi Salomon : les relations commerciales avec les Phéniciens qui possédaient plusieurs comptoirs sur la Méditerranée méridionale, semblent en être l origine.. Le Sud ouest marocain puis Carthage semblent avoir été les premiers centres juifs.. D autres légendes mentionnent l arrivée de Juifs appartenant aux dix tribus du royaume d Israël exilées par les Assyriens (VII.. e.. siècle av.. J.. C.. De nombreux témoignages attestent l existence d une importante colonie juive en Libye.. Cette dernière avait pris racine à l époque des Ptolémée d Égypte qui confiaient à des colonies juives des garnisons protégeant les régions limitrophes de l Égypte (Sinaï, Yev, Cyrénaïque).. À l époque romaine, les Juifs sont déjà dispersés dans le bassin méditerranéen, et l on retrace une présence juive à Carthage en Tunisie et à Volubilis au Maroc.. La destruction du Second Temple en 70 sera suivie d une importante dispersion des Juifs dans le bassin méditerranéen.. Le monde juif s attache alors au rachat des exilés.. En l an 115, les Juifs de Cyrénaïque se révoltent et, durant 3 ans, contrôlent la Cyrénaïque et le nord de l Égypte afin de s emparer de la Judée et d y restaurer l indépendance.. Mais, sous l empereur Hadrien, la révolte est sévèrement matée.. La répression est telle que de nombreux Juifs cherchent refuge au-delà du.. lim.. è.. s.. romain en Maurétanie.. Les écrits chrétiens datant des III.. et IV.. siècle témoignent d une importante concurrence entre judaïsme et christianisme.. Après la christianisation de l Empire romain, l église d Afrique persécute les communautés juives qui s établissent alors dans les régions intérieures et entrent en contact avec les tribus berbères dont elles font le prosélytisme : au V.. siècle l on fait état de plusieurs tribus berbères judaïsées.. Une période de calme relatif suivra l occupation de l Afrique du Nord par les Vandales.. En 535, les Byzantins se rendent à nouveau maîtres de l Afrique malgré l opposition combinée des Juifs et des Vandales; la promulgation d édits anti-Juifs (les « novellae ») poussent plus les Juifs vers la Maurétanie partiellement soumise.. En 610 les conversions forcées commencent à Carthage.. En Espagne, cependant, la persécution des Juifs par les rois Visigoths entraîne une importante émigration vers la Mauritanie.. L invasion arabe commence à se faire sentir dès 661.. Le roi berbère Koceila de la tribu christianisée des Oureiba puis la reine berbère El Kahéna de la tribu berbère judaïsée des Djeraoua, s opposent à cette invasion.. La résistance à l invasion arabe durera jusqu à la mort de la Kahena en 700.. Au début du VIII.. siècle cependant, la conquête d Espagne par Tarik se fait avec les Juifs et les Berbères : malgré les lourdes impositions faites aux Juifs à partir de 701, il semble que ceux-ci aient préféré jouer la carte arabe plutôt que la carte Visigoth en Espagne où ils étaient réduits quasiment à l état d esclavage.. La période arabe.. À la dynastie arabe des.. Omeyades.. (660-749, capitale Damas) succède celle des.. Abbassides.. (749-1055, capitale Bagdad).. Toutefois, les Abbassides perdent l Afrique du Nord dès le VIII.. siècle.. Les.. Idrissides.. règnent au Maroc et le règne d Idris I.. sera marqué par des luttes et des massacres constants au sein des communautés juives.. C est sous le règne d Idris II que la capitale de Fès est fondée en 807 et que commencent alors deux siècles d épanouissement pour les communautés juives.. Deux centres rabbiniques importants se développent à Kairouan en Tunisie et à Fès au Maroc.. Ces centres étaient alors en relations avec les centres talmudiques de Soura et Poumbedita en Irak.. De là naîtra un essor de l étude du droit rabbinique ainsi que celui de la grammaire hébraïque.. En 900, les tribus berbères assoient l empire.. Fatimide.. qui s étend alors jusqu au Caire fondé par elles.. Leur règne s étendra jusqu en 1171.. Cependant, des dynasties indépendantes s installent en Afrique du Nord dès le début du XI.. siècle : les.. Zirides.. en Tunisie à partie de 1007 et les.. Almoravides.. au Maroc.. Ces derniers, venus du Sud Marocain, occupent le Maroc et saccagent la ville de Fès vers 1032.. Le roi almoravide Youssef Ben Tachfine stabilise sa conquête d Espagne au Sénégal.. Il fonde Marrakech en 1062.. Un nouveau mouvement religieux chez les Berbères de l Atlas, le mouvement.. Almohade.. dirigé par Ibn Toumert, se substitue aux almoravides; le roi almohade Abd El Moumein occupe l Afrique du Nord toute entière.. N admettant pas l existence de non-musulmans, il oblige tous les Juifs d Afrique du Nord à se convertir ou mourir; c est alors que des communautés entières sont mises à mort.. À Sigilmassa au Sud du Maroc prend fin ce qui semble être jusqu alors une autonomie juive depuis l époque romaine.. Lors de son séjour à Fès, Maïmonide en 1160 suggère à tous les faux convertis (.. anoussim.. ) de quitter le Maghreb.. Avec la destruction de Kairouan et les massacres Almohades, prend fin toute une époque : Kairouan et Fès principalement mais aussi Ceuta, Meknès, Draa, Sigilmassa, Tahert, Tlemcen, Sfax, Gabès, etc.. , qui avaient donné naissance à des linguistes tels Dounach Ben Tanim, Dounach Ben Labrat, Yehuda Ibn Kouraich et Yehuda Ibn Hayoudj qui ont élaboré la grammaire hébraïque et la linguistique comparée.. Des voyageurs et géographes, tel Avraham Ben Yaakov Al Israili qui visita le royaume Khazar; des médecins célèbres et notamment Isaac Israeli qui fonda la première école de médecine du Maghreb.. Des poètes et des conteurs tels Itshak Ibn Khalfoun et Nissim Ben Jacob.. Des talmudistes tels Hanael Ben Houchiel et Isaac Alfassi (le Rif) dont l uvre résume et clôt toutes les.. halakhot.. talmudiques jusque là connues.. Le philosophe Maimonide, qui fut son disciple, résume et classe les.. talmudiques dans le.. Michné Torah.. Après l avènement almohade intransigeant, beaucoup de Juifs partent en exil vers l.. Andalousie.. plus clémente.. Au royaume de.. Grenade.. s est constituée une civilisation judéo-arabe extrêmement avancée : poètes, philosophes, astronomes, médecins et politiciens de renom ont vécu en parfaite symbiose avec la communauté arabe.. Pour ne citer que les plus illustres : Hasdai Ibn Chaprouth, Chmouel Hanaguid, Yehuda Halevi, Ibn Ezra, Ibn Gabirol et Maimonide.. En écrivant « le guide des égarés » où il essaie de concilier foi et rationalisme, Maimonide aura déclenché des controverses des siècles durant jusque dans l Espagne catholique.. Au XIII.. siècle, les Juifs se réinstallent peu à peu en Afrique du Nord; plusieurs restrictions tels l habit spécial et distinctif, l impôt collectif et les corvées de tous genres, voire des persécutions arbitraires, limitent la liberté des Juifs; néanmoins, ces derniers assument une place prépondérante dans le commerce et servent d ambassadeurs, de trésoriers ou de vizirs auprès des différents rois et il en sera ainsi jusqu à l époque moderne.. L Afrique du Nord se sépare alors en trois royaumes : les.. Mérinides.. au Maroc, les.. Zyanides.. dans la région de Tlemcen et les.. Hafsides.. en Tunisie; le XIV.. siècle en sera un calme en Afrique du Nord et l étude de la Cabale et son amalgame avec la philosophie est alors très poussée.. Le philosophe Yehouda Ben Nissim Ibn Malka en est l exemple.. En Espagne cependant, les trois grandes religions se côtoient; les chrétiens fanatisés par les moines jaloux de la prospérité juive commettent des massacres d une atrocité inégalée à partir de 1391; les réfugiés juifs dont beaucoup se soumettaient à la conversion forcée pour pouvoir se sauver, affluent en Afrique du Nord, à Alger, Oran, Tunis, Tripoli, Mostaganem, Fès et Marrakech,  ...   pendant l Occupation au cours de la Seconde Guerre Mondiale, les Juifs d Afrique du Nord sont exclus de la vie publique et des écoles gouvernementales.. Il en sera de même en Libye sous l occupation de l Italie fasciste; lors de la prise de la ville par Rommel, le quartier juif à Benghazi est saccagé par de jeunes libyens; plus de 2000 Juifs seront déportés dans le désert du Giadu et plus du quart n'en reviendront pas.. Les Juifs seront soumis aux travaux forcés en avril 1941; en novembre de la même année, les Allemands occupent l Est tunisien : les personnalités juives sont alors arrêtées et 5000 travailleurs livrés aux camps de travail; certains seront déportés dans les camps de la mort en Europe, ou même fusillés sur place.. En Algérie où les Juifs avaient combattu sous le drapeau français en 1870 et lors de la Première Guerre Mondiale, constituant ainsi un facteur important de la Résistance française, la législation antisémite persiste après le débarquement allié en novembre 1941 et le général français Giraud prépare des camps d internement pour les Juifs.. Ce n est que lorsque De Gaulle sera le maître incontesté de la Résistance et président du Comité de Libération en fin 1943 que la condition des Juifs d Afrique du Nord s améliore.. Au Maroc, le Sultan Mohammed V s était ouvertement opposé aux mesures racistes prises à l égard des Juifs par le gouvernement de Vichy; cependant, lors du débarquement allié, il y aura un pogrom à Casablanca.. En Libye où la brigade juive de Palestine était entrée en contact avec la population juive après la bataille d El Alamein, deux pogroms éclatent en 1945 puis en 1948, et l année même verra le départ en bloc de la communauté juive (31000) à destination d'Israël.. À partir de 1946 les mouvements sionistes Yehouda Halevi et Shivat Tsion sont fondés.. L immigration illégale ainsi qu un afflux de volontaires lors de la guerre d indépendance d Israël commencent alors.. Des pogroms perpétrés à Djérada et Oujda font suite à l appel à la « guerre sainte » en Palestine et, dès 1949, l émigration massive des Juifs du Maroc et de Tunisie débute.. La période moderne.. Le XX.. siècle aura été marqué par un ensemble de tendances complexes au sein des communautés : la francisation intensive s accompagne souvent d assimilation; les communautés commencent à réorganiser la vie juive en créant des institutions adéquates aux temps modernes.. Les mouvements nationaux nord-africains prennent de plus en plus d ampleur après 1940.. Les débuts du sionisme vont compliquer le contexte judéo-arabe.. Au XIX.. siècle, déjà, une importante émigration maghrébine pour la Terre Sainte avait commencé; c est ainsi que Tibériade avait été surnommée la petite Meknès et à Jérusalem les maghrébins avaient leur propre quartier face au Mur des Lamentations.. Avec la fondation de l État d Israël commencera l exode de la grande majorité de la communauté.. En 1948 la population juive d'Afrique du Nord était répartie comme suit : 263000 au Maroc, 130000 en Algérie, 101000 en Tunisie, 38000 en Libye et près de 35000 Maghrébins (Maaravim) en Israël.. Les communautés marocaines, tunisiennes et libyennes iront dans leur grande majorité en Israël, tandis que la communauté algérienne choisira de s établir en France après l indépendance algérienne.. En 1953 le roi Mohammed V est destitué au Maroc, déclenchant une résistance populaire à la présence française.. Le 6 novembre 1955, Mohammed V revient d'exil et peu après, le Maroc et la Tunisie acquièrent leur indépendance.. Des ministres Juifs seront même nommés : Benzaquen au Maroc, Blessis en Tunisie; l immigration pour Israël est alors interdite quoique la plupart du temps les autorités fermeront les yeux pour les départs.. Il y aura durcissement après que le bateau Pisces chargé d émigrants clandestins aura coulé au large de Gibraltar, déclenchant l émotion internationale.. Des manifestations antijuives précéderont la visite du président Nasser au Maroc en 1962.. À la même époque, des conversions forcées de jeunes juives sèment l insécurité dans la communauté juive marocaine.. Lors de l accession de l Algérie à l indépendance, 120000 Juifs algériens vont s établir en France, 15000 en Israël et 10000 se dispersent dans divers pays.. En Israël, la plupart des immigrants Nord Africains ont peuplé les régions frontalières en Galilée et au Négev; ils bâtissent dans le pays un nombre impressionnant de Mochavim.. Dans leur grande majorité les populations sépharades se sentent lésées par rapport à l Israël aschkénaze et vétéran.. En 1958 éclateront des émeutes à Wadi Salib, à Haifa, soulevant de façon plus aiguë le problème du « second Israël », celui des ressortissants des pays de l Islam.. Depuis 1960, il semble y avoir un ralentissement de l.. alyah.. en Israël malgré les progrès économiques du pays; beaucoup choisissent de s établir en France, parfois en Espagne ou au Canada.. Aujourd hui la communauté juive nord-africaine comprend : 20000 en Afrique du Nord, 350000 en France, 25000 au Canada, 420000 en Israël et 10000 dans d autres pays.. Lors de la Guerre des Six Jours en 1967, la grande synagogue de Tunis est incendiée.. Après la Guerre des Six Jours, il y a durcissement chez les dirigeants nord africains : le président Khadafi au pouvoir depuis 1969 se veut le plus intransigeant des leaders arabes et utilise ses ressources en pétrole dans sa politique haineusement anti-israélienne.. Le Maroc et l Algérie envoient des contingents militaires en Syrie et en Égypte pour participer à la guerre de Kippour en 1973.. Au Maroc, le roi Hassan II exige que l on fasse une distinction entre Juifs et sionistes malgré les critiques de nombreux politiciens.. Il ira même jusqu à proposer un retour des Juifs au Maroc.. L attitude du roi Hassan II est tactiquement suivie par d autres chefs d État arabes : des déclarations appuyant le retour des Juifs sont émises alors que près d un million de Juifs originaires des pays arabes ont trouvé patrie en Israël, et qu une génération bien ancrée sur son sol y est née.. En Syrie et en Irak les Juifs furent longtemps tenus en otages et n ont pas droit aux libertés civiles élémentaires; ailleurs au Moyen Orient il n y a plus trace des anciennes communautés juives.. Cependant, l on publie dans la plupart des pays arabes de la littérature moyenâgeuse et antisémite; un boycott économique et politique tend à vouloir isoler Israël de la scène internationale à grands coups de pétrodollars.. Israël est exclu des organisations internationales sportives et culturelles, et des motions de vote anti-israéliennes déferlent aux Nations unies.. Il semble que, parallèlement à l évolution anti-judaïque puis antisémite en Europe, l on passe de l antijudaïsme à l anti-sionisme dans les pays arabes sans vouloir comprendre que plus jamais, le juif n acceptera de vivre en minorité tolérée et que, la nation juive a, tout comme les autres nations, retrouvé sa dignité.. Les négociations entre l Égypte et Israël depuis novembre 1976 constituent cependant un signe précurseur d un dégel dont il y a tout lieu de se féliciter.. La revendication sociale des sépharades et notamment des originaires d'Afrique du Nord s'exprimera par le mouvement des Panthères noires dans les années 70.. Parallèlement, le mouvement étudiant.. Oded.. se lance dans l'action sociale auprès des couches défavorisées de la société israélienne.. Les années 90 verront naître un parti politique religieux orthodoxe, le Chass, lequel prend une importance majeure au parlement israélienne, la Knesset.. Dans les diverses diasporas, les Juifs Nord africains sont pour la plupart fraîchement émigrés et leur intégration, quoique le plus souvent réussie sur le plan économique, est encore en quête d équilibre.. Que représentent les traditions et les valeurs séculaires du judaïsme et que veut dire être Juif? Les attaches ombilicales avec le monde traditionnel ne sont pas totalement sevrées; il faut faire face parfois à d autres formes d anti-judaïsme; la prépondérance de l actualité israélienne sur la scène internationale ne peut laisser indifférent.. Comment donc concilier tant de valeurs inhérentes dans son nouveau contexte? Comment s adapter au monde moderne sans se renier et comment retourner aux sources sans s aliéner? Les multiples déracinements qu ont vécu les communautés nord africaines en ont fait une entité qui se cherche.. La léthargie qui a suivi l Âge d Or sépharade prend fin et l éveil se fait en un moment extrêmement critique : ayant cohabité avec l Orient et l Occident, le tiers monde et le monde occidental, la communauté juive nord africaine est appelée à jouer un rôle de catalyseur dans un monde en crise..

    Original link path: /lesjuifsenafriquedunord.htm
    Open archive

  • Title: Synagogues Fez et Tanger
    Descriptive info: SYNAGOGUE FEZ ET TANGER.. Synagogue Fez.. Synagogue Tanger.. Envoi : Arielle..

    Original link path: /synasfeztanger.htm
    Open archive


  • Archived pages: 674